lundi 30 mars 2020
 webmaster  Femmes  0  30-03-2020  00:00:00

Assis au milieu de cartons à moitié ouverts et de piles de carnets, Joël se souvient de ces rencontres qui ont jalonné ses voyages en Afrique. À Djibouti, il a croisé Kadidja, la belle Somalie, cachant entre ses cuisses le secret terrible de l’excision subie selon la tradition. Au Kivu, reçu par le docteur Mukwege, il a entraperçu ce courage des centaines de femmes meurtries au plus intime de leur chair par les viols perpétrés durant la guerre. À Bangui, il a été marqué par cette fillette frappée par son instituteur pour avoir osé écrire un poème plutôt que de faire le dessin demandé. Annaba, en Algérie, lui évoque Nour, assistant à son cours sur la BD, mais contrainte de s’éloigner quand les regards réprobateurs des hommes se posent sur elle au café. Et, dans le désert tchadien, patientant sur le sable brûlant, son nourrisson dans les bras, que penser de cette épouse résignée attendant le retour de son mari, parti chercher la pièce de rechange pour […] – Lire la suite sur bdgest.com Par M. Natali
Source: femmes – facteur-info