mardi 24 mars 2020
 webmaster  Femmes  0  24-03-2020  00:00:00

Peut-être avez-vous déjà lu Madame Bovary de Gustave Flaubert ou bien Anna Karénine de Lev Tolstoï. Si oui, vous aurez sans doute remarqué que les ormes y sont présentés comme des arbres des plus communs. Oui, ces deux livres traitent de maris trompés et de femmes fantasques et moi je viens vous parler des arbres qui y sont décrits, c’est curieux, je sais. Pourtant, depuis combien de temps n’avez-vous pas vu d’ormes dans nos régions ? Je peux vous le dire ; une soixantaine d’années. Mais où sont-ils tous passés ? Putschés, comme le disent nos amis les suisses. Putschés par la graphiose de l’orme, sur laquelle je me propose de disserter. Qu’est-ce que la graphiose de l’orme ? La graphiose de l’orme ou maladie hollandaise de l’orme fut observée pour la première fois dans les années 1920 aux Pays-Bas (d’où son nom) par les botanistes Christine Buisman et Bea Schwartz. Vraisemblablement importée[…]
L’article La graphiose de l’orme est apparu en premier sur Culture générale.
Source: femmes – facteur-info